Expo Comètes

Les comètes

Tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur les comètes

Les comètes ont toujours fasciné de par leur aspect spectaculaire et leurs apparitions inattendues. Les mystères liés à leur origine, leur composition, leur trajectoire dans le système solaire ont été révélés progressivement grâce aux avancées de la science. Elles renferment encore de nombreux secrets liés à l’origine du système solaire et à l’apparition de la vie sur Terre.

Planette violette

Schéma d'une comète

Queues cométaires

Les queues cométaires sont très allongées. Elles peuvent s’étendre sur des centaines de millions de kilomètres !

Queue d'ions

Les gaz, issus du noyau, sont essentiellement composés de vapeur d’eau, de monoxyde et de dioxyde de carbone. Ils sont dissociés par le rayonnement ultraviolet solaire, formant une queue de couleur bleutée qui se développe, fine et droite, dans la direction opposée au Soleil.

Flèche

Noyau

Le noyau ne mesure que quelques kilomètres. Riche en glaces et en poussières, il est extrêmement sombre puisqu’il ne renvoie dans l’espace que quelques pourcents de la lumière solaire reçue à sa surface.

Flèche

Queue de poussières

Repoussées par le rayonnement du Soleil, les poussières forment une queue de couleur jaunâtre. Large et incurvée, elle se développe dans la direction opposée à notre étoile, en étant distincte de la queue d’ions.

Flèche

Chevelure

Les gaz et poussières libérés suite à la fonte des glaces du noyau cométaire forment une atmosphère de quelques centaines de milliers de kilomètres autour du noyau : c'est la chevelure.

Flèche
1
2
3
4
Queue d'ions Noyau Queue de poussières Chevelure Soleil
Météorites Étoiles filantes

Quelques comètes célèbres

Certaines comètes se sont particulièrement faites remarquer au fil des siècles.

Plusieurs reviennent périodiquement auprès du Soleil, d’autres révèlent de magnifiques couleurs à travers la voûte céleste.

La galerie suivante présente quelques comètes célèbres, en indiquant l’année de leur dernier périhélie (c’est-à-dire leur passage au plus près du Soleil) et leur période de révolution autour du Soleil lorsque celle-ci est bien définie.

© Doug Zubenel (TWAN)

C/1996 B2 (Hyakutake)

Dernier périhélie : 1996
© E. Kolmhofer, H. Raab; Johannes-Kepler-Observatory, Linz, Austria

C/1995 O1 (Hale-Bopp)

Dernier périhélie : 1997
© Halley Multicolor Camera Team, Giotto Project, ESA

1P/Halley

Dernier périhélie : 1986
Période : 76 ans
© S. Deiries/ESO

C/2006 P1 (McNaught)

Dernier périhélie : 2007
© ESA/Rosetta/NAVCAM

67P/Churyumov-Gerasimenko

Dernier périhélie : 2015
Période : 6,44 ans
© WIYN/NOAO/AURA/NSF

C/2001 Q4 (NEAT)

Dernier périhélie : 2004
© Ivan Eder

17P/ Holmes

Dernier périhélie : 2014
Période : 6,89 ans
© Minoru Yoneto/AP

C/2011 L4 (PANSTARRS)

Dernier périhélie : 2013
© Gerald Rhemann

C/2014 Q2 (Lovejoy)

Dernier périhélie : 2015
© Rolf Olsen

C/2012 F6 (Lemmon)

Dernier périhélie : 2013
Aurore boréalie Météorites Météorites

Orbite d'une comète dans le système solaire

Les comètes présentent des orbites elliptiques très excentrées. Elles se retrouvent ainsi à des distances très variables du Soleil, ce qui influence considérablement la manière dont le Soleil réchauffe le noyau cométaire.

Loin du Soleil, une comète n’est qu’un noyau nu de quelques kilomètres, quasiment indétectable pour un observateur terrestre.

Près du Soleil, le noyau cométaire se réchauffe. Les glaces passent directement de l’état solide à l’état gazeux : ce phénomène s’appelle la sublimation. Les gaz et les poussières qui étaient piégés au sein des glaces sont alors libérés dans l’espace, dessinant de majestueuses queues dans le milieu interplanétaire.

Orbite d'une comète

Reliques du système solaire

Il y a plus de 4,5 milliards d’années, le système solaire est né de l’effondrement d’un gigantesque nuage de gaz et de poussières. Les grains se sont condensés sous forme de planétésimaux qui ont donné naissance aux planètes. Les planétésimaux non agglomérés ont formé les comètes et les astéroïdes.

Les comètes se sont alors regroupées aux confins du système solaire, formant deux grands réservoirs : la ceinture de Kuiper et le nuage de Oort.

L’étude des comètes est fondamentale car elles sont parmi les objets les plus primitifs du système solaire et recèlent des informations inestimables sur les premiers temps de notre histoire.

Origine de l'eau et de la vie sur Terre

Les comètes, de même que les astéroïdes, ont bombardé la surface de la Terre dans sa prime jeunesse.

L’eau de nos océans pourrait provenir d’un certain type de comètes. L’apport de molécules organiques sur Terre par le biais des comètes pourrait peut-être avoir conduit à l’apparition de la vie sur notre planète.

Planète verte Météorites

Exocomètes

Les comètes n’existent pas seulement dans notre système solaire. Ces corps orbitent également autour d’autres étoiles : elles sont qualifiées d’exocomètes.

Les noyaux exocométaires, comme leurs cousins du système solaire, ne mesurent que quelques kilomètres et sont donc indétectables compte tenu de leur taille et de leur distance.

Cependant, en s’approchant de leur étoile, les exocomètes laissent une empreinte dans la lumière émise par l’étoile. Cette signature permet alors de mettre en évidence la présence d’exocomètes.